Nos 3 jours à Osaka


Dimanche, cela fait une semaine que nous sommes arrivés au Japon, une pause s’impose… Grasse matinée, repos, mise à jour du blog et de Facebook à l’appartement.

Le soir petite sortie cinéma à Namba, pour aller voir DRAGON BALL Z. KAMEHAMEHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!

DSC_1630 (Copier)

Le lendemain nous sommes allés à Nara, une des anciennes capitales du Japon, entre 710 et 784, située à l’Est d’Osaka. Sous une pluie battante, nous avons visité le parc aux célèbres cerfs Shika, qui soit dit en passant, ne sont intéressés que par la nourriture achetée et non par notre présence. Ces Shika(s) sont en liberté, nous les avons donc côtoyés pendant toute notre ballade dans le parc. Une fois les averses arrêtées, la brume, la chaleur et l’humidité ont laissé place à un paysage tropical…

DSC_1647 (Copier) DSC_1660 (Copier) DSC_1662 (Copier) DSC_1665 (Copier) DSC_1677 (Copier) DSC_1678 (Copier)

En début de soirée, nous avons tenté de remplacer le premier objet perdu pendant notre voyage : le « bras télescopique » de la GoPro dans un Darty local… Après 2h de marche dans Osaka, c’est chose faite, ouf…
3ème jour : Réveil matinal (6h50, et oui ça faisait longtemps…) afin de nous rendre sur l’île de MIYAJIMA, en faisant un petit crochet par Hiroshima.

Nous sommes tout d’abord passés devant le célèbre dôme de la Bombe A, un des seuls bâtiments à avoir résisté au souffle atomique. Nous sommes ensuite allés au Musée Mémorial pour la Paix…

DSC_1683 (Copier) DSC_1687 (Copier)

Qquelques mots pour résumer : fou, terrifiant, irréel… Glauque… Les images aperçues, les vidéos et les conséquences de la radioactivité nous ont un peu coupé l’appétit.

DSC_1693 (Copier) DSC_1695 (Copier) DSC_1694 (Copier)

Nous avons donc continué notre chemin et avons pris le Ferry, direction l’île de Miyajima.

DSC_1712 (Copier) DSC_1721 (Copier)

Nous avons déambulé dans les rues commerçantes de Miyajima et avons craqué pour une dégustation d’huîtres chaudes, la spécialité de l’île. Ces huîtres avaient la taille d’une main, et avaient des saveurs des plus surprenantes … Gratinées aux macaronis, à la sauce soja sucrée, à l’ail et à l’huile d’olive, une véritable expérience gustative.

DSC_1747 (Copier)

DSC_1750 (Copier) DSC_1736 (Copier) DSC_1742 (Copier) DSC_1743 (Copier)

J’ai même pu apercevoir la femme nue au fond du verre de Saké 🙂

DSC_1744 (Copier)

Puis petite marche pour digérer tout ça entourés d’un paysage panoramique éblouissant, notamment le Torii (= la porte) rouge du temple d’Itsukushima flottant à marée haute…

DSC_1794 (Copier) DSC_1796 (Copier) DSC_1797 (Copier) DSC_1801 (Copier)

Très jolie dernière journée au Japon, demain départ pour Shanghai…!!!

DSC_1809 (Copier)

Kyoto à vélo

Quelle belle journée qui commence !!!

Nous avons rendez-vous avec Sophie pour louer deux vélos et ainsi parcourir Kyoto sous un magnifique soleil.

DSC_1564 (Copier)

Premier stop au temple Ginkakuji
DSC_1509 (Copier)

Puis au sanctuaire Heian-Jingu avec son somptueux et éclatant jardin.
DSC_1513 (Copier) DSC_1518 (Copier) DSC_1525 (Copier) DSC_1529 (Copier) DSC_1531 (Copier) DSC_1539 (Copier) DSC_1542 (Copier)

Stéphane, un ami de Sophie nous a rejoint pour le déjeuner, où nous avons goûté le Saké japonais. Nous avons appris qu’en japonais le mot Saké désignait toutes boissons alcoolisées. Cependant « le Saké japonais » est un alcool de riz fermenté (comme notre bière locale), il n’est qu’à 15° et se boit comme du vin pendant le repas, contrairement à l’eau de vie que l’on boit en France à la fin du repas. Ce n’est pas mauvais, mais très particulier… Il faut apparemment en boire plusieurs fois pour l’apprécier vraiment. Personnellement, rien ne vaut un bon petit Gewurtz ou bon Bourgogne…

DSC_1556 (Copier) DSC_1557 (Copier)

En chemin nous sommes passés devant un restaurant proposant à la carte le fameux « Fugu », poisson mortel adoré au Japon. Son foie, ses ovaires et ses yeux, contiennent un poison très toxique contre lequel il n’existe pas d’antidote, la mort intervenant dans un délai de 4 à 6 heures… Seuls les cuisiniers possédant une licence accordée par l’état sont autorisé à préparer ce plat…. Nous ne souhaitons pas tenter l’expérience, nous devons encore tenir 5 mois…

DSC_1561 (Copier)

 

Direction ensuite le temple Kiyomizudera, en passant par un parc aux pigeons (dédicace pour sab), où un adorable japonais nous a offert à chacun une représentation d’origami, un papillon pour madame, et un shuriken pour monsieur.
DSC_1563 (Copier) DSC_1568 (Copier) DSC_1571 (Copier) DSC_1574 (Copier) DSC_1580 (Copier) DSC_1588 (Copier)

Le thé vert se consomme sous toutes les formes, boisson chaude ou froide, en glace, dans les kit-kat, en petits salés…
DSC_1589 (Copier) DSC_1596 (Copier) DSC_1603 (Copier) DSC_1610 (Copier) DSC_1614 (Copier) DSC_1618 (Copier)

Un grand merci à Sophie et Stéphane pour cette extraordinaire journée et pour leur générosité… Vous nous avez clairement  fait partager votre amour de cette belle ville qu’est Kyoto <3DSC_1623 (Copier)

Sous le soleil de Kurama

Pour notre premier jour à Kyoto, nous sommes partis faire une petite randonnée pédestre, dans les hauteurs de Kyoto, au temple bouddhiste Kurama-Dera. Une boucle de 3 km avec ses 30 temples, Portes, sanctuaires, musées et autres statues…

Autant vous dire que nous ne sommes pas sortis indemnes de cette visite de 3h30, nous en avons pris plein les yeux  tout au long du parcours…  La couleur orange flamboyante des temples dominant dans la nature, les cascades, les arbres gigantesques, et une atmosphère zen et cadencée par les 9 534 marches à monter et descendre (lol nous n’avons pas vraiment compté le nombre de marches, mais les cuisses de Nathalie s’en souviennent).

DSC_1424 (Copier) DSC_1428 (Copier) DSC_1435 (Copier) DSC_1439 (Copier) DSC_1445 (Copier) DSC_1446 (Copier) DSC_1455 (Copier) DSC_1458 (Copier) DSC_1465 (Copier) DSC_1475 (Copier) DSC_1477 (Copier) DSC_1479 (Copier)

Puis retour à Kyoto, à la découverte du centre de la ville avec ses étroites ruelles et ses lanternes rouges. Pour le repas du soir, nous nous sommes arrêtés dans un des nombreux restaurants du centre où un chef nous a fait découvrir Sashimis, Tempura et Mochi.

DSC_1396 (Copier)photoLa soirée s’est achevée dans une station de métro à l’occasion d’une soirée pop rock électro, où Sophie nous avait invité avec ses amis. Un des rares endroits où les « Kyotoïtes » peuvent se déhancher. Et pour info le déhanchement nippon vaut le coup d’oeil !!! 😉

DJ et groupe de rock se partageaient la scène, très bonne soirée merci à Sophie !!!!!

photo 4

Kyoto en Shinkansen

Et nous voilà en route pour le Kansaï, direction Kyoto puis Osaka.

DSC_1370 (Copier)

Le Shinkansen est l’équivalent du TGV Français…. cependant en les comparant, on se rend vite compte du décalage :

– Trafic : En France, il y a un TGV au mieux toutes les heures, contre un Shinkansen toutes les dix minutes…

– Ponctualité : les Shinkansen sont toujours ponctuels contrairement aux retards cumulés des TGV français (600 jours de retard en France en un an, contrairement à quelques minutes au Japon, toujours sur une année)

– Confort : voitures spacieuses, train silencieux, dossiers réversibles pour aménager des carrés ou bien voyager dans le sens de la marche, un espace fumeur (clin d’œil pour toi maman), restauration à bord avec un chariot qui passe dans les wagons… et on en passe !!!

En amont de notre départ, nous avons acheté le Japan Rail Pass, réservé aux touristes, qui nous donne accès au Shinkansen à volonté pendant 7 jours, ainsi qu’aux lignes de métros appelées « JR Lines ».

DSC_1373 (Copier)

Nous avons rejoint le Maruya Ryokan, réservé par le biais de Sophie et son agence www.histoire-de-voyager.com.

Les Ryokan sont des auberges typiques du Japon, constituées de matériaux typiques : bois, bambou, cloisons de papier, portes coulissantes. C’était un moment très attendu de notre part, vivant pendant deux jours au cœur même de la tradition Nippone.

Pour résumer, nuit sur un futon, bain dans un Onsen, petit déjeuner traditionnel avec riz, poisson, viande, légumes, soupe miso et thé vert. Les hôtes étaient adorables, on a beaucoup aimé cette expérience bien que manger du poisson, du riz et des légumes baveux au réveil à 8h, est assez surprenant.

DSC_1388 (Copier) DSC_1420 (Copier) DSC_1421 (Copier)

 

Kamakura – Région de Kanto

Pour notre dernière journée à Tokyo et alentours, nous avons opté pour la visite de la ville de Kamakura située au sud de Tokyo.

Parmi les nombreux temples, mausolées et monuments historiques, le plus célèbre est le grand bouddha « Daibutsu Amitabha », d’une hauteur de 13,35 m. Impressionnant…!!!

CAMERA

DSC_1280 (Copier)

Et oui, ce sont bien mes Ray-Ban pliables que l’on aperçoit sur la photo, première  journée ensoleillée, ouf, on l’attendait.

Nous avons continué notre marche en direction de la « bamboo forest » au nord de la ville, où nous avons été initiés à la cérémonie du thé. La dégustation s’est faite au cœur même de la foret de bambous. Ce rituel traditionnel est influencé par le Bouddhisme-Zen dans lequel le thé vert est servi à un petit groupe d’invités dans un cadre calme.

CAMERA DSC_1312 (Copier) DSC_1321 (Copier) DSC_1328 (Copier)

 

En fin de journée, nous avons fait une halte devant le temple « TSURUGUAKA HACHIMANGU ».

DSC_1347 (Copier) DSC_1355 (Copier) DSC_1361 (Copier)

 

Bien profité de cette journée (bien qu’assez épuisante), notamment grâce au soleil venu embellir tous ces monuments et paysages nippons.

On vous dit à demain, pour notre arrivée à Kyoto…!!! <3