La Grande Barrière de Corail sur Lady Musgrave Island

Rendez-vous 7h du matin au Port de Seventeen-Seventy. Le ciel était nuageux et nous craignions le mauvais temps durant cette journée tant attendue. A peine montés à bord, nous avons aperçu plusieurs sacs à vomi qui étaient à notre disposition. Nous avons immédiatement compris que le trajet allait être folklorique !

En effet, pendant près de 2h, la mer était très agitée et houleuse et l’équipage s’est chargé de récolter les sachets des personnes malades à bord. Un véritable carnage pour 80 % des passagers..!!!

Nous n’avons par chance pas été malade, mais étions tout de même contents d’arriver après ces 2 heures de « secouage de tripes »…

Dès la sortie du bateau, nous avons réalisé que nous étions dans un des plus beaux sites de la planète…

DSC_6367 (Copier) DSC_6370 (Copier) DSC_6372 (Copier)

Nous avons tout d’abord effectué un tour de l’île de Lady Musgrave en bateau à fond de verre en découvrant ainsi la faune et la flore  marine exceptionnelle.

DSC_6366 (Copier) DSC_6359 (Copier)

 

DSC_6353 (Copier)

Océan bleu turquoise, jardins de coraux multicolores, poissons tropicaux…

Ensuite, nous avons fait une petite halte sur cette île déserte, pour une courte ballade à travers la forêt tropicale, les cocotiers et le sable blanc….

DSC_6337 (Copier) DSC_6341 (Copier) DSC_6345 (Copier) DSC_6339 (Copier)

Après le repas, nous n’avions qu’une hâte, plonger dans ce lagon d’eau fraîche afin d’y admirer en snorkling les trésors de la Grande Barrière.

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

Après une heure de découverte de ces magnifiques eaux turquoises, nous sommes tombés nez à nez avec deux tortues de mer posées tranquillement au fond du lagon.

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

CAMERA

Ce fut un des plus beaux moments de notre périple, Nathalie en pleurait presque !!! Beaucoup d’émotion !!!

Puis d’autres tortues se sont joint à elles, sept au total…  40 minutes de bonheur à nager côte à côte.

Jugez par vous-même… qui peut ne pas craquer en vivant cela ??!!

Enfin, nous sommes retournés sur le bateau et avons repris la mer pour un retour bien plus tranquille qu’à l’aller. Pour la petite histoire, Business is Business, la compagnie organisatrice vendait à bord (pour 6 $ AUD) des comprimés contre le mal de mer. Autant vous dire que leur stock a rapidement été épuisé, la quasi-totalité des passagers en ayant achetés.

CAMERA

Une fois accostés au Port de 1770, nous sommes remontés dans notre camper-van et avons repris la route pour le Sud.

Une réflexion au sujet de « La Grande Barrière de Corail sur Lady Musgrave Island »

  1. coucou… super votre voyage … vous vivez vraiment quelque chose d’unique…. bisous à vous… pour info’ j’ai mis la photo de la belle mer turquoise sur mon fond d’écran au travail…pour rêver avec vous … !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *