L’artistique Valparaiso

De retour à Santiago, et n’ayant pas eu le temps de manger au fameux Mercado Central, nous avons décidé d’y aller avant de prendre notre bus pour Viña Del Mar, située à 120 km au Nord-Ouest de Santiago.

Un délice ! Des fruits de mer froids … et chauds.

DSC_7460 (Copier)

DSC_7472 (Copier)

Au Terminal de bus de Viña, Verònica, une chilienne rencontrée sur l’île de Koh Tao en Thaïlande, nous attendait.

Petit « come-back »… nous avons rencontré 2 chiliennes et un uruguayen  à Koh Tao avec qui nous avons sympathisé et partagé un pad thaï. Une des chiliennes Verònica vivait en Nouvelle-Zélande mais retournait dans son pays fin juin. C’est tout naturellement qu’elle nous invita chez elle à Viña Del Mar, une ville située à moins de 5 km de Valparaiso, lors de notre passage au Chili, et cela tombait bien car nous avions prévu de visiter la ville de Valparaíso. Au fil de la discussion, elle nous apprit également que sa maman était une grande fan de la France, notamment de notre chère capitale, Paris !

Nous retrouvions donc Verònica avec grand plaisir à la gare routière de Viña Del Mar à grand coup de câlins.
Une fois installés, Verònica nous a fait découvrir le centre ainsi que le bord de mer de Viña. Puis après une petite balade et une dégustation de churros au Manjar (= caramel), elle nous a emmené chez ses parents.

Nous avons découvert une famille incroyable, d’une grande générosité  ! La maman Paula parle un très bon français appris à l’Alliance Française de Conceptiòn, son rêve étant d’aller un jour voir la Tour Eiffel, se promener au Sacré Cœur et dans les jolies rues de la Capitale.

Il y a un « Paris Match » dans les toilettes et elle a téléchargé une application sur son iPhone pour avoir des news de ce qui ce passe en France… Nous avons passé la soirée à discuter en français, en anglais et un poquito en espagnol  le tout accompagné de Piscola (mélange de Pisco & Coca).

DSC_7536 (Copier) (Copier)

Le lendemain direction Valparaíso ou Valpo pour les locaux. Deuxième plus grande ville du Chili mais surtout Capitale culturelle, Siège du Congrès et Port d’importance vitale. Nous avons pris un Colectivo pour rejoindre la ville et on peut vous dire que ça secoue!! En effet les Colectivos se lancent dans de vraies courses chronométrées les uns contre les autres afin de récupérer le plus de clients.

Une fois arrivés à bon port, nous avons emprunté notre premier « Ascensores » (de vieux funiculaires urbains) afin de monter dans les hauteurs de la ville. En effet, Valparaiso est connue pour ses collines (appeles Cerros), ses allées sinueuses, ses rues pavées et ses escaliers très raides !

DSC_7489 (Copier) DSC_7477 (Copier)

DSC_7490 (Copier) DSC_7525 (Copier) DSC_7513 (Copier)

Nous avons profité de la présence de « Tour4tips » (rappelez-vous l’article sur Santiago) pour effectuer une visite de la ville à pieds pendant 3h, commençant par le Port !

DSC_7492 (Copier)

 

 

 

 

 

DSC_7480 (Copier) DSC_7485 (Copier) DSC_7504 (Copier) DSC_7486 (Copier)

Nous y avons appris que cette ville portuaire était un centre commercial pour toute la côte pacifique, il s’agissait en effet d’une première halte pour les bateaux qui contournaient le Cap Horn. Puis au XXème siècle Valpo connut des difficultés économiques notamment du fait de l’ouverture du canal du Panama.

DSC_7494 (Copier)

Puis nous avons déambulé dans les rues de Valparaiso… Véritable ville artistique avec ses maisons colorées ainsi que ses magnifiques graffitis, qui en font une peinture à ciel ouvert. De nombreux artistes, poètes, peintres, philosophes sont tombés sous le charme de cette ville, le plus connu étant Pablo Neruda.

DSC_7501 (Copier) DSC_7514 (Copier) DSC_7526 (Copier) DSC_7527 (Copier) DSC_7532 (Copier) IMG_4188 (Copier)

Elle a été élue « Capitale culturelle » en 2003 et l’UNESCO lui a accordé le statut de Patrimoine de l’Humanité !

DSC_7502 (Copier)

Nous avons fini la soirée dans un petit restaurant situé dans les hauteurs de la ville avant de regagner Viña Del Mar, où la maman de Verònica nous attendait pour nous initier à la préparation du fameux Pisco Sour  … un poquito de pisco,  un poquito de citron, un poquito de sucre en poudre et de sucre glace, un poquito de blanc d’œuf (mais ça c’est pas systématique) & des glaçons ! Le tout passé au Mixeur ! C’était parti pour une deuxième soirée à papoter de chansons françaises.

Après une bonne grasse matinée, nous sommes allés nous restaurer… Nous n’avions pas encore goûté d’Empanadas… C’était le bon moment !

L’empanada est un petit chausson  composé d’une pâte de farine de blé qui contient du « Pino » (viande avec des oignons), un quartier d’œufs dur, des olives ou bien peut aussi être aux fruits de mer ou bien au Queso (=fromage)

Les parents de Verònica nous ont ensuite proposés une balade en bord de mer puis un petit restaurant italien le soir, pour les adieux.

IMG_4191 (Copier)

Nous avons été touchés par leur générosité et leur hospitalité… et avons bien évidemment échangé nos coordonnées. Merci à eux !

DSC_7535 (Copier)

Le lendemain matin très tôt nous avons pris le bus pour nous rendre dans la Vallée d’Elqui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *