Le Pays du sourire… premier stop Bangkok

Après quelques heures passées dans le mini-van de Siem Reap à Bangkok, secoués comme des milk-shake à la banane (oui, la conduite des thaï est bien plus sportive que celles des vietnamiens et des cambodgiens), nous sommes arrivés en fin d’après-midi à Bangkok dans la très jolie auberge OLDTOWN… Assez récente et très accueillante, nous avons décidé d’y poser nos valises pour 4 nuits.

DSC_4320 (Copier)

Située non loin de Chinatown, nous sommes allés tous les trois nous restaurer, et manger ainsi chinois… Original pour notre premier repas en Thaïlande…

IMG_3941 IMG_3943

IMG_3918

Le lendemain, nous sommes allés prendre le métro de la capitale, direction le marché de CHATUCHAK afin que Gé puisse trouver ses derniers souvenirs…

DSC_4603 (Copier)

Sur la route pour nous y rendre, nous avons croisé dans un bras de rivière, quelques amis Varans et autres constructions douteuses… ou plutôt bancales dira-t-on…

DSC_4181 (Copier) DSC_4182 (Copier)

Petite parenthèse sur le métro bangkokois qui est au même titre que celui de Tokyo, Osaka, Shanghai ou Beijing  très appréciable par sa propreté, modernité, sa fraîcheur et ses indications très claires.

Nous avons également dégusté notre premier  » Mango Sticky Rice »,  un dessert incontournable en Thaïlande. Ce met est composé de  riz collant cuit et arrosé de lait de coco, accompagné de lamelles de mangue fraîche, à manger tiède…

DSC_4184 (Copier)

Grâce à des amis de Gé habitant sur Bangkok, et à leurs amies thaïlandaises, nous avons passé une soirée au top (la dernière de Gé) au Pink Panthère. Boîte discothèque, qui se transforme également en ring de boxe thaï le temps d’un combat, située en plein dans le quartier des nuits « chaudes » de Bangkok … Rentrée en Tuk-Tuk à 4h du matin…

photo IMG_3945 IMG_3972 IMG_3953

 

IMG_3974

Le lendemain, ce fut un réveil un peu difficile du fait du départ de notre 2ème acolyte 😢😂.. Nous l’avons ramené jusqu’à l’aéroport…

photo3

Sur le chemin du retour, nous avons assisté à une scène très surprenante… Il était 18h et tout le monde s’est arrêté, l’hymne national a retenti pendant 45 secondes dans le hall du métro… Et puis tout a repris normalement. De retour, nous avons recherché la signification de ce passage…
Le premier ministre Phibunsongkhram a décrété que l’hymne serait joué tous les jours à 8h et à 18h et que tout le monde devait se lever pour montrer le respect envers la nation. Cette loi est toujours en vigueur aujourd’hui et l’hymne national peut être entendu sur les radios et télévisions tous les matins à 8 heures et à 18 heures. Il est également joué dans les lieux publics.

Vidéo à l’appui ci dessous :

IMG_4036

Nous avons aussi appris qu’une loi martiale avaient été mise en place du 20 mai 2014 au 15 avril 2015 levée par le roi. Pendant cette période un couvre-feu de 22h a 5h du matin avait été décrété.

Voici également quelques bases à savoir en Thaïlande :

* Les Thaïlandais sont souriants et polis, et préfèrent l’esquive à la confrontation… Mais ce à condition de ne pas toucher à ce qui est sacré pour eux : la Nation, la monarchie et le bouddhisme qui sont les trois piliers de l’identité thaïlandaise.

* Être piéton : En Thaïlande un piéton n’a pas les mêmes droits qu’en France, et surtout pas celui de forcer le passage devant une voiture, ou pire encore un bus.Règle d’or pour éviter de passer bêtement ses vacances à l’hôpital : les bus, poids lourds, camions etc… ont toujours la priorité.

* Montrer du doigt : C’est un geste très déplacé en Thaïlande. Lorsque les Thaïlandais veulent désigner quelqu’un, ils le font plutôt avec un mouvement du menton ou du regard.

* Pointer ses pieds vers une personne : C’est très impoli car les pieds sont considérés comme la partie la plus basse et la plus sale du corps. Lorsque vous vous asseyez dans un temple devant un Bouddha ou devant un moine, il faut se mettre à genoux ou assis de façon à ce que les pieds soient tournés du côté opposé à leur regard.

* Enfin, on a appris que la Thaïlande était LE pays du sourire donc sourions 😁…

Nous en avons ensuite profité pour booker notre billet de train de nuit pour Chiang Mai et goûter une des spécialités Thaï tellement bonne et peu chère, le « Pad Thaï « (nouilles de riz sautées aux œufs, avec viandes ou crevettes au choix, cacahuètes, tofu et pousses de soja) So delicious..!!!

DSC_4315 (Copier) DSC_4316 (Copier)
Le dimanche a été l’occasion pour tous les deux d’aller visiter les temples de Wat Pho avec son fameux Bouddha couché de 43 mètres.

DSC_4198 (Copier) DSC_4200 (Copier) DSC_4205 (Copier) DSC_4233 (Copier) DSC_4243 (Copier) DSC_4246 (Copier) DSC_4219 (Copier) DSC_4221 (Copier)

Ainsi que Wat Arun (malheureusement en travaux).

DSC_4291 (Copier)

 

DSC_4283 (Copier) DSC_4286 (Copier)

La nuit tombée, nous sommes allés flâner dans la célèbre Kao San Road,  connue pour ses nombreuses guest houses… C’est en effet le rendez-vous des touristes et des backpackers à Bangkok.

DSC_4613 (Copier)

Nous y avons dégusté notre premier apéro à base de sauterelles, scorpions et larves grillées… On ne dira pas que c’était délicieux car les insectes n’ont pas beaucoup de goût au final. Ils sont tellement grillés que cela ressemble à des chips ou autre petits salés bien connus chez nous….

DSC_4308 (Copier) DSC_4306 (Copier)

DSC_4294 (Copier) DSC_4297 (Copier) DSC_4301 (Copier) DSC_4309 (Copier)

Une réflexion au sujet de « Le Pays du sourire… premier stop Bangkok »

  1. super votre « reportage »…vous en voyez et vivez des choses… c’est génial de pouvoir en profiter …continuez à vous faire plaisir… la vie c’est çà goûter au bonheur sous toutes ses formes… nous vous envoyons pleins de bisous d’Alsace..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *