Les capitales boliviennes : SUCRE vs LA PAZ

La ville de SUCRE est la capitale constitutionnelle de la Bolivie et abrite le siège de la Cour suprême.

La Paz, quant à elle, est le siège du gouvernement bolivien. Elle est pour les Boliviens la capitale administrative du pays, Sucre étant la capitale constitutionnelle.

En Bolivie, les trois pouvoirs sont séparés entre ces deux « capitales » : les pouvoirs exécutifs et législatifs à La Paz ; le pouvoir judiciaire à Sucre.

Concernant leur altitude, La Paz est située à 3 660 m avec le sommet du Nevado Illimani culminant à plus de 6 000 m de haut et surplombant la ville, contre 2  780 m à Sucre.

Il faut savoir que depuis le 7 décembre 2014, La Paz est classée dans la liste des sept nouvelles villes-merveilles, mais personnellement nous avons préféré la ville de Sucre, cette dernière étant plus pittoresque avec de très jolis monuments historiques !

Nous y sommes restés 3 jours et en avons profité pour nous reposer, faire des lessives, mettre à jour (ou plutôt avancer) le blog, préparer le futur spectacle de Novembre et bien sûr visiter cette jolie ville, où il fait bon vivre!

DSC_8509 (Copier) DSC_8516 (Copier) DSC_8518 (Copier) DSC_8519 (Copier) DSC_8524 (Copier)

En début d’après-midi du deuxième jour, voilà que le téléphone de notre chambre sonne … Surpriiiise… !!!! Voilà Bastien & Marjo, nous attendant dans le hall de notre Hôtel…

Ces deux français partis en septembre 2014 faire le tour du monde, nous ont largement inspirés et aidés dans la préparation de notre voyage… Geoffrey était resté en contact depuis le début de notre périple, et nous nous retrouvions en même temps dans la même ville… Une super après-midi à tchatcher en buvant un des jus de fruits frais proposés au marché couvert…

DSC_8550 (Copier)

DSC_8548 (Copier)

…puis sur un des bancs de la Place De Armas…

DSC_8527 (Copier) DSC_8537 (Copier)

Nous avons au final passé la soirée ensemble, une excellente soirée ! Bonne route aux « Chronomundi » (www.chronomundi.fr) et encore merci pour leur surprise !

CAMERA

Enfin, nous avons visité la ville le 3ème jour avant de reprendre un bus direction La Paz où nous rejoignions nos amis suisses laissés à San Pedro (vous vous rappelez ?)

DSC_8528 (Copier) DSC_8531 (Copier)

Cependant un petit imprévu est venu se greffer à la partie ! En effet dès le trajet en taxi pour se rendre au Terminal de bus, Nathalie a commencé à avoir de la fièvre… Celle-ci ne l’a plus quittée pendant les 12 heures de trajet en bus pour aller à La Paz… Intoxication alimentaire due à l’eau des jus de fruits frais ! La nuit fut extrêmement difficile entre les pics de fièvre et les aller-retour aux toilettes, situés au fond du bus.

Arrivés à La Paz à 6h du matin, la tête dans les chaussettes !

Ne récupérant l’appartement qu’à 16h et la fièvre de Nathalie n’étant toujours pas tombée, nous sommes allés nous reposer dans une auberge de jeunesse et avons pris un lit pour deux dans un dortoir à côté du terminal de bus…

Après 5h de bon gros dodo, nous avons pris notre temps afin de nous rendre à l’appartement loué par le biais de AIRBNB avec nos acolytes suisses.

Malheureusement, nous avons retrouvé Aurélie dans le même état que Nathalie, malade comme tout ! Puis Geoffrey a pris le relai en fin d’après-midi et a commencé à avoir de la fièvre, Ivan quant à lui n’était pas au top mais arrivait à gérer la petite troupe !

La nuit qui a suivi a été un véritable calvaire pour Geoffrey et Aurélie, se relayant aux toilettes et Geo faisant un pic de fièvre à 39,5°… Par chance le pire était passé pour Nathalie, elle pouvait donc prendre soin de son petit mari en lui posant des serviettes fraîches sur le front.

Le lendemain, les choses ne s’améliorant qu’à peine pour tout le monde, nous avons décidé de nous rendre à la Clinique afin d’y voir un médecin. Ce dernier nous a prescrit des antibiotiques et des anti-douleurs pour une semaine.

IMG-20150815-WA0008 (Copier)

Malgré nos retrouvailles gâchées par ce virus, nous avons tout de même pu en profiter le dernier jour en nous baladant tous les quatre dans la ville de La Paz.

Notre petit tour commençant par la charmante Place Murillo aux allures coloniales, et ses milliers de pigeons… impressionnant..!!! La Place est entourée de beaux monuments dont la cathédrale de Notre-Dame La Paz, de style néo-classique, gardée par des soldats en uniforme et son horloge qui tourne à l’envers…

DSC_8569 (Copier) DSC_8570 (Copier) DSC_8571 (Copier) DSC_8574 (Copier)

Puis nous sommes passés devant l’ Église San Francisco, située au milieu de la ville et perdue entre les spectacles de danse, de magie, la circulation des marchands ambulants de glaces, de gélatine ou de jus frais… C’est un lieu pour observer le quotidien de la capitale …!

DSC_8565 (Copier) DSC_8567 (Copier) DSC_8577 (Copier) DSC_8578 (Copier) DSC_8573 (Copier)

Enfin, après quelques babioles et souvenirs achetés au marché, nous sommes arrivés au fameux « Marché aux sorcières »… Il devait y avoir dans le temps un vrai marché aux sorcières! Car aujourd’hui, il ne reste que quelques boutiques pour le folklore. Des herbes,  des incantations, des fœtus de lamas à enterrer sous sa maison pour attirer le bon œil, et tout ce qu’il faut pour jeter des sorts,  des ingrédients de sorcellerie afin par exemple d’augmenter ses performances au lit … Et oui, tout cela au bout de la rue Jimenez.

DSC_8580 (Copier) DSC_8582 (Copier) DSC_8583 (Copier) DSC_8584 (Copier) DSC_8585 (Copier)

La petite balade dans cette rue a tout de même été très sympa entre les restaurants, les boutiques & les agences. Nous en avons d’ailleurs profité pour réserver notre bus direction Copacabana (et oui il y a une ville du même nom en Bolivie, mais rien à voir avec celle du Brésil !) puis l’Isla Del Sol, la fameuse île situé dans le Lac Titicaca, côté bolivien.

DSC_8589 (Copier) DSC_8588 (Copier)

Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de faire le Musée de la Coca mais ce dernier nous aurait bien intéressé! La coca est plus qu’une plante d’Amérique du Sud, c’est un fondement culturel et  son usage remonte à près de 5 000 ans. Elle joue un rôle important dans la culture andine, de par ses utilisations rituelles ou médicinales. Nous avons d’ailleurs pu en goûter dans le Sud Lipez lorsque l’altitude se faisait trop ressentir ! Il s’agit aussi d’une plante sacrée, dans les Andes par exemple, Mama Coca est considérée comme la fille de la Pachamama (= Terre-Mère, particulièrement forte chez les peuples Aymara et Quechua).

Enfin, pour finir, nous sommes allés au Mirador Kili-Kili !

CAMERA

CAMERA

Rien de mieux que d’observer la ville d’en haut! La Paz est une sorte de grande cuvette, comme un stade de foot géant, entourée de montagnes. Ce Mirador a une vue imprenable sur la capitale.

CAMERA

DSC_8594 (Copier) DSC_8596 (Copier) DSC_8599 (Copier)

DSC_8597 (Copier)

Enfin le lendemain matin, direction Copacabana en bus.